ralphlaurenhomel

polo ralph lauren pas cher

polo ralph lauren pas cher Athos reconnut Grimaud.

" Qu'y a-t-il donc ? s'écria d'Artagnan, aurait-elle quitté Armentières ? "

Grimaud fit de sa tête un signe affirmatif. D'Artagnan grinça des dents.

" Silence, d'Artagnan ! dit Athos, c'est moi qui me suis chargé de tout, c'est donc à moi d'interroger Grimaud.

-- Où est-elle ? " demanda Athos.

Grimaud étendit la main dans la direction de la Lys.


 
" Loin d'ici ? " demanda Athos.polo ralph lauren pas cher

Grimaud présenta à son maître son index plié.

" Seule ? " demanda Athos.

Grimaud fit signe que oui.

" Messieurs, dit Athos, elle est seule à une demi-lieue d'ici, dans la direction de la rivière.

-- C'est bien, dit d'Artagnan, conduis-nous, Grimaud. "

Grimaud prit à travers champs, et servit de guide à la cavalcade.

Au bout de cinq cents pas à peu près, on trouva un ruisseau, que l'on traversa à gué.

A la lueur d'un éclair, on aperçut le village d'Erquinghem.

" Est-ce là ? " demanda d'Artagnan.

Grimaud secoua la tête en signe de négation.

" Silence donc ! " dit Athos.

Et la troupe continua son chemin.

polo ralph lauren pas cher Un autre éclair brilla ; Grimaud étendit le bras, et à la lueur bleuâtre du serpent de feu on distingua une petite maison isolée, au bord de la rivière, à cent pas d'un bac. Une fenêtre était éclairée.

" Nous y sommes " , dit Athos.polo ralph lauren pas cher


评论